05 Août 2016

Entrevue avec Claudie Racine

0 Comment

Dans le but de vous faire connaître les différents employés et bénévoles du Sac à Dos, nous publierons une série d’entrevues au cours des prochaines semaines. Chaque article sera accompagné d’une photo de la personne portant un sac à dos! Les entrevues seront effectuées par François Chénier, étudiant de l’Université de Montréal, qui travaille comme agent de communication pour la période estivale.

 

Pour débuter, rencontrez Claudie Racine, qui est responsable des bénévoles pour l’événement Courir pour sortir de la rue. Une fille active, qui aime aider les gens et vivre de nouvelles aventures!

 

Claudie Racine

François Chénier : Pourquoi cours-tu?

Claudie Racine : Pour chasser le stress. En effet, après avoir couru, je me sens très détendue. C’est ma façon de libérer ma tête de ses nombreuses préoccupations.

F : Qu’est-ce qui te stresse le plus?

C : Tout d’abord, je dois avouer que l’école me stresse beaucoup. Je dirais que c’est parce que je suis une fille très perfectionniste. J’ai toujours l’impression de ne pas en avoir fait assez et je me mets beaucoup de pression sur les épaules… La notion de « temps » m’angoisse également. Je ne sais pas trop pourquoi, mais j’ai de la difficulté avec cela. C’est pour cette raison que je m’assure de toujours avoir un agenda bien organisé, ce qui m’aide à ne rien oublier et à toujours être à l’heure au bon moment! C’est très pratique… je ne pourrais vivre sans!

F : La course te permet-elle autre chose que de chasser le stress?

C : Bien sûr! C’est aussi une façon pour moi de rester active. Je considère cela important d’être actif au quotidien et la course me permet cela. En effet, c’est une activité très simple à pratiquer… Il suffit d’une paire de bons souliers, et le tour est joué! C’est un sport individuel, ce qui me permet d’aller à mon rythme, sans avoir à me soucier des autres. J’entre dans ma bulle et je contrôle tout, de A à Z. C’est super!

F : Verrais-tu un point négatif dans la pratique de ce sport?

C : Je crois que le risque de blessures physiques est indéniable… Je connais plusieurs personnes qui se blessent au genou, à la cheville, etc. C’est dommage, mais cela fait partie des risques. Cependant, je crois que « tout peut s’arranger ». En effet, ces blessures sont souvent dues à une mauvaise technique de course ou à des anomalies corporelles. En général, ce sont donc des problèmes qu’il est possible de régler! Il suffit de prendre le temps de le faire…

: Pourquoi est-ce important que les gens participent à Courir pour sortir de la rue?

C : Parce qu’ils auront du plaisir, évidemment! Grâce à notre équipe de bénévoles dévoués et dynamiques, les participants s’amuseront beaucoup lors du 18 septembre. Il y aura de l’animation, des jeux, de la musique, des prix à gagner, une activité pour les enfants et du maquillage… tout le monde y trouvera son compte! Cependant, il ne faut pas oublier que l’objectif premier, en s’inscrivant à notre événement, est de venir en aide au Sac à Dos et d’en apprendre plus sur la problématique de l’itinérance. Je crois que c’est important de venir en aide aux gens de la rue… il y en a tellement! C’est d’ailleurs une cause qui peut toucher tout le monde de la région montréalaise, puisque nous en voyons tous les jours. Je crois surtout qu’il est important de venir à notre événement afin que disparaissent les nombreux préjugés qui circulent par rapport à l’itinérance. Il s’agit d’une problématique qui mérite d’être mieux comprise, et Courir pour sortir de la rue permet justement cela!

F : Pourquoi as-tu décidé d’être la responsable des bénévoles de Courir pour sortir de la rue?

C : Différentes raisons ont motivé mon choix. Tout d’abord, ce sera la première fois que je serai responsable des bénévoles d’un événement, et j’y voyais l’opportunité de vivre une nouvelle expérience. En effet, j’ai souvent été bénévole pour différentes activités, mais je n’ai jamais eu la responsabilité de m’occuper des autres bénévoles. Il s’agit donc pour moi d’un nouveau défi, que je suis fière de relever. Ensuite, il s’agit d’une belle occasion de faire connaissance avec de nouvelles personnes. C’est donc pour toutes ces raisons que j’ai décidé d’embarquer dans cette belle aventure!

 

Vous désirez faire partie de l’équipe de bénévoles de Claudie? CLIQUEZ ICI!

Vous aimeriez participer à l’événement? CLIQUEZ ICI pour vous inscrire à Courir pour sortir de la rue!

#CourirPourSortir #LSAD

[haut]